La semaine sur les marchés -
25 novembre 2022

Partager

           

Les investisseurs ont-ils beaucoup de raisons d’être reconnaissants?

« Petite chère et grand accueil font joyeux festin. »
– William Shakespeare

 

Cette semaine sur les marchés est écourtée par le congé de l’Action de grâces aux États-Unis. Certaines données économiques portent à croire que l’inflation continue de se résorber à l’approche de la saison hivernale. Par exemple, le prix de l’essence sans plomb a baissé de 28 % par rapport au sommet de juin.

La Réserve fédérale américaine (la Fed) a publié le procès-verbal de sa réunion de novembre, où elle commente le rythme et l’ampleur probables des hausses de sa prochaine réunion. La Fed a entrepris une campagne dynamique de resserrement monétaire cette année, qui s’est traduite par des hausses de trois quarts de point de pourcentage – le triple de la taille habituelle – à chacune de ses quatre dernières réunions. Le taux directeur se situant désormais juste en dessous de 4 %, le président de la Fed, Jerome Powell, a laissé entendre que la banque centrale passerait probablement à des hausses de taux plus faibles dès décembre. La Fed a déclaré qu’il fallait évaluer ses décisions concernant les taux à la fois en fonction du rythme et du taux final. Elle prendra aussi en compte le décalage entre ses hausses et leurs effets sur l’économie.

En raison de ces commentaires sur un ralentissement du rythme des hausses de taux de la banque centrale, le dollar américain a été sous pression, ce qui a permis à l’or de monter légèrement. Les demandes de prestations d’assurance-emploi aux États-Unis ont aussi augmenté, ce qui confirme le ralentissement de l’embauche et l’ajustement de la masse salariale des sociétés avant la fin de l’année.

Par ailleurs, l’enquête de l’Université du Michigan sur la confiance des consommateurs, qui reste faible comparativement aux normes historiques, témoigne de l’incertitude entourant l’inflation, la hausse des taux d’intérêt et les risques de récession. En général, lorsque la confiance est aussi faible, on prévoit un rendement positif pour l’année à venir. Ce n’est pas un indicateur parfait, mais le contraste entre les creux antérieurs et le rebond ultérieur laisse entrevoir de bons résultats sur les marchés.

La confiance des consommateurs s’approche d’un creux record

Indice S&P 500 vs indice de confiance des consommateurs de l’Université du Michigan

L’indice S&P 500 a légèrement augmenté en 2020, mais la confiance des consommateurs a baissé de plus de 40 % au cours de la même période. Source : IG Gestion de patrimoine et Bloomberg, au 31 octobre 2022.

Enfin, nous constatons que les consommateurs chassent les aubaines à l’approche des Fêtes. Nous surveillerons la situation pour voir si ces acheteurs économes pourraient continuer à faire baisser les chiffres de l’inflation.

Valeur des titres à la clôture hebdomadaire des marchés – Semaine terminée le 25 novembre 2022

(À 16 h HE*)

INDICES BOURSIERS
Niveau Variation 1 semaine DDA 1 an 5 ans
      $ CA $ CA $ CA $ CA
S&P/TSX 20 380,49 393,49 1,97 % -3,97 % -5,70 % 4,82 %
S&P 500 4 026,12 57,59 1,35 % -10,61 % -9,46 % 10,23 %
DJIA 34 347,03 599,89 1,67 % 0,02 % 1,42 % 8,93 %
FTSE 100 7 486,67 101,15 3,08 % -4,14 % -1,69 % -0,73 %
CAC 40 6 712,48 68,02 1,75 % -9,12 % -6,86 % 2,70 %
DAX 14 541,38 109,52 1,49 % -11,35 % -10,31 % 0,43 %
Nikkei 28 283,03 383,26 2,22 % -13,98 % -15,92 % 1,13 %
Hang Seng 17 573,58 -418,96 -2,35 % -20,74 % -25,08 % -9,17 %
DEVISES
$ CA Variation
1 semaine DDA 1 an 5 ans
$ US 1,3372 -0,0014 -0,10 % 5,82 % 5,72 % 1,02 %
Euro 1,3919 0,0100 0,72 % -3,16 % -1,82 % -1,70 %
Yen 0,0096 0,0001 0,84 % -12,44 % -12,30 % -3,35 %
BONS DU TRÉSOR CANADIENS Taux Variation PRODUITS DE BASE $ US Variation
3 mois 3,98 -0,03 Pétrole 76,28 $ -3,98 $
5 ans 3,16 -0,20 Or 1 754,90 $ 5,91 $
10 ans 2,92 -0,20 Gaz naturel 7,02 $ 0,67 $
TAUX PRÉFÉRENTIEL CANADIEN
5,95 %