Étude d’IG Gestion privée de patrimoine :
les Canadiens fortunés privilégient les études et l’immobilier pour leurs enfants, ainsi que la philanthropie

Un nouveau rapport de recherche sur les Canadiens à valeur élevée révèle les priorités, les préoccupations et les points faibles associés au transfert de patrimoine 

TORONTO (Ontario), le 23 novembre
– Selon un nouveau rapport sur les ménages à valeur élevée d’IG Gestion privée de patrimoine (une division d’IG Gestion de patrimoine), la pandémie en a amené plusieurs à prendre du recul et à réfléchir à leurs plans pour transférer leur patrimoine, à la fois de leur vivant et dans la cadre de leur succession.

Le rapport intitulé Une affaire de famille : Rapport sur les Canadiens fortunés et le transfert de patrimoine est le résultat d’une étude menée par Investor Economics et Pollara Strategic Insights. Il révèle que les Canadiens à valeur élevée, soit ceux qui ont au moins 1 M$ à investir, ont repensé leurs finances de manière à avantager non seulement leurs enfants, mais le monde qui les entoure.

Dans de nombreuses familles fortunées, papa et maman acceptent de délier les cordons de leur bourse pour financer les études postsecondaires, l’achat d’une première maison ou le démarrage d’une entreprise pour leurs enfants. Principales constatations :

  • Plus des trois quarts (77 pour cent) des répondants ont déclaré qu’ils voulaient aider leurs enfants à « prendre de l’avance » dans la vie.
  • La vaste majorité (86 pour cent) des personnes interrogées ont indiqué qu’elles prévoyaient soutenir financièrement leurs enfants dans leurs études collégiales ou universitaires, à hauteur de plus de 35 000 $ en moyenne.
  • Les particuliers à valeur élevée veulent aussi aider leurs enfants à faire face à la hausse du marché de l’habitation; ils donnent en moyenne 145 000 $ à chacun de leurs enfants pour acheter une maison.
  • Comme de plus en plus de jeunes envisagent de fonder une nouvelle entreprise, plus du quart (26 pour cent) des Canadiens à valeur élevée ont indiqué leur intention de financer au moins la moitié des frais de démarrage si jamais leur fils ou leur fille décidait de se lancer en affaires.
  • Cette générosité financière couvre un large éventail de domaines, toutefois certains répondants craignent d’en faire trop ou d’enrichir indûment les jeunes générations.

« Les familles canadiennes considèrent de plus en plus le patrimoine amassé par les générations précédentes comme un actif familial et un moyen d’aider leurs enfants et leurs petits-enfants à profiter d’un avenir financier plus sûr, a déclaré Damon Murchison, président et chef de la direction, IG Gestion de patrimoine. Par contre, beaucoup de parents se demandent aussi quand et comment transférer ce patrimoine à la prochaine génération. »

« Avec la richesse vient la complexité, a ajouté M. Murchison. À IG, nous collaborons avec nos clients en proposant des solutions claires aux questions complexes, que ce soit au moyen d’une planification successorale détaillée pour l’ensemble de la famille ou des séminaires pour améliorer la littéracie financière des jeunes Canadiens »

Plus sensibilisés au monde qui les entoure

La générosité des Canadiens à valeur élevée dépasse les frontières de la famille. L’étude a fait les constats suivants au sujet des habitudes des Canadiens fortunés en matière de philanthropie :

  • les deux tiers des ménages fortunés donnent régulièrement à des œuvres de bienfaisance;
  • le cinquième d’entre eux (20 %) ont indiqué que leurs plans successoraux incluaient des dons à des organismes philanthropiques.

« Les deux dernières années ont bouleversé les vies de nombreux Canadiens, qui ne voient plus les dons de bienfaisance comme une possibilité parmi d’autres, mais comme une priorité, a mentionné M. Murchison. Alors que plus de Canadiens incluent la philanthropie dans leur vie financière, c’est un élément de plus en plus important pour bâtir un plan successoral complet, et une excellente façon de réunir les familles dans un but commun pour améliorer le monde qui les entoure. »

 

Au sujet d’IG Gestion de patrimoine

Fondée en 1926, IG Gestion de patrimoine est un chef de file au Canada dans la prestation de solutions financières personnalisées par l’entremise d’un réseau de conseillers partout au pays. Outre sa famille exclusive de fonds communs de placement et d’autres instruments de placement, IG Gestion de patrimoine offre une gamme étendue de services financiers. IG Gestion de patrimoine détenait un actif sous services-conseils de 116,5 milliards de dollars au 31 octobre 2021 et fait partie du groupe d’entreprises de la Société financière IGM Inc. (TSX : IGM). La Société financière IGM est l’une des principales sociétés diversifiées de gestion d’actif et de patrimoine au Canada, dont le total de l’actif géré et de l’actif sous services-conseils était d’environ 271 milliards de dollars au 31 octobre 2021.
 

Au sujet de l’étude de Pollara

Cette étude en ligne a été menée entre le 5 et le 12 août 2021 auprès de 510 Canadiens qui ont 1 M$ ou plus à investir. Les résultats d’un échantillon aléatoire de cette taille peuvent être considérés comme précis à ±4,3 points de pourcentage près, 19 fois sur 20. Un système de pondération a été appliqué en fonction de l’âge, du sexe et de la région afin de s’assurer que l’échantillon est représentatif de l’ensemble de la population canadienne.
 

Renseignements :

Nini Krishnappa
Société financière IGM
647-828-2553
nini.krishnappa@igmfinancial.com