Comment mieux protéger votre portefeuille de retraite contre l’inflation

La hausse de l’inflation – en particulier le genre d’inflation record observé récemment – va continuer de faire les manchettes. Pendant que beaucoup de gens se demandent s’ils pourront se permettre de payer des prix aussi élevés, les retraités s’inquiètent davantage de la perte de valeur de leur épargne.

Article Hero Image

Leur inquiétude est d’ailleurs légitime, alors que les options de placement « plus sûres », comme les obligations de sociétés ou d’État, rapportent beaucoup moins que le taux d’inflation.

Examinons l’incidence que l’inflation élevée peut avoir sur votre portefeuille, pourquoi il est déconseillé de conserver votre argent sous forme de liquidités et comment vous pouvez mieux protéger votre portefeuille de retraite contre l’inflation.

Incidence de l’inflation sur votre épargne-retraite

De nombreux retraités appréhendent la retraite en se demandant s’ils auront assez d’argent pour subvenir à leurs besoins et si leur épargne pourra durer suffisamment longtemps. L’inflation peut certainement réduire la valeur de vos placements, à moins que votre revenu de retraite parvienne à suivre le rythme de l’inflation.

C’est pourquoi il est important de bien connaître vos différentes sources de revenu de retraite. Certaines d’entre elles, comme le Régime de pension du Canada/Régime de rentes du Québec et la Sécurité de la vieillesse, sont ajustées régulièrement en fonction de l’inflation.

Ce n’est pas le cas pour d’autres cependant, comme certains régimes de retraite d’employeurs et l’épargne-retraite (par exemple, les placements dans votre régime enregistré d’épargne-retraite et vos comptes d’épargne libres d’impôt). La capacité de ces placements de surpasser l’inflation dépend de leur rendement. Dans une conjoncture caractérisée par une inflation élevée et un repli des marchés financiers comme en 2022, l’épargne de certains retraités pourrait perdre de la valeur, du moins à court terme.

Si le manque à gagner du côté du revenu de retraite devient trop important, il existe différentes options : reporter votre retraite, travailler à temps partiel à la retraite, réduire vos dépenses à la retraite ou déménager dans une maison plus petite et utiliser la valeur nette ainsi récupérée pour couvrir le manque à gagner. Mais comme aucune de ces options n’est idéale, il y a des façons de les éviter. 

Convertir ses placements en espèces n’est pas la solution

Lorsque les marchés financiers commencent à se replier, souvent les actions, les obligations et les fonds communs de placement sont vendus et convertis en espèces. Du strict point de vue des placements, c’est une décision qui peut s’avérer peu judicieuse dans la mesure où vous cristallisez vos pertes et renoncez à la possibilité de participer à la prochaine remontée du marché. Votre portefeuille pourrait prendre plus de temps à se redresser.

C’est aussi une mauvaise stratégie du point de vue de la protection contre l’inflation. La plupart des comptes d’épargne rapportent un intérêt de 2 à 3 %, soit beaucoup moins que l’inflation en 2022 (qui a culminé à 8,1 % en juin). À un taux d’inflation de 8 %, l’épargne qui rapporte 3 % d’intérêt perdra en réalité 5 % de sa valeur.

Heureusement, il existe plusieurs stratégies qui peuvent protéger votre épargne-retraite contre l’inflation.

Comment un plan financier à long terme peut permettre de surmonter l’inflation

Un plan financier à long terme solide tient compte d’un certain nombre de variables potentielles, comme la longévité (jusqu’à quel âge vous vivrez), les replis boursiers et l’inflation.

À IG, nous soumettons les plans financiers de nos clients à différents scénarios, par exemple une performance décevante des placements ou une poussée inflationniste. Nous réexaminons aussi chaque plan une fois par année. Comme il s’agit d’un plan vivant, nous l’adaptons en fonction des changements au sein des marchés et dans votre situation personnelle.

Nos formules de planification financière permettent de tenir compte de l’effet de l’inflation sur votre plan afin que même en cas d’augmentation substantielle des prix, vous ayez plus de chances de bénéficier du revenu de retraite dont vous avez besoin, aussi longtemps que nécessaire.

Également, plus vite vous commencez à épargner, plus vos placements auront le temps de fructifier et plus vous profiterez des rendements composés. Plus vous épargnez, plus votre filet de sécurité contre l’inflation sera important.

Comment un portefeuille bien diversifié protège contre l’inflation 

Il est bon de rappeler que l’inflation au Canada a rarement dépassé 3 % pendant la majeure partie des 30 dernières années. Dans une perspective de planification à long terme, FP Canada recommande d’utiliser un taux d’inflation annuel de 2,1 % pour les régimes de retraite.

Les portefeuilles qui comportent une bonne part de titres de participation (actions ou fonds de placement constitués d’actions) ont toujours surpassé largement l’inflation sur une longue période. Votre portefeuille doit aussi être bien diversifié – il devrait couvrir un large éventail de secteurs et de régions géographiques.

De plus, investir dans des sociétés qui sont en mesure de transférer leurs coûts plus élevés aux consommateurs, comme les magasins d’alimentation et d’autres commerces de détail, peut aussi contribuer à protéger vos placements contre l’inflation.

Autres stratégies pour protéger l’épargne-retraite contre l’inflation

Certains placements peuvent offrir un meilleur rendement que d’autres en période d’inflation.

Les produits de base, comme le pétrole, le gaz, le blé, etc. profitent d’une demande passablement constante, si bien que les hausses de prix ont habituellement peu d’effet sur les niveaux de consommation.

Les actifs protégés contre l’inflation, comme les obligations à rendement réel et les titres du Trésor indexés sur l’inflation (TIPS), sont conçus pour produire des flux de trésorerie qui suivent l’augmentation du coût de la vie. Les deux placements sont offerts à l’intérieur des fonds communs de placement.

Les fiducies de placement immobilier (FPI) sont un moyen facile d’investir dans l’immobilier sans devenir propriétaire. Comme l’argent de plusieurs investisseurs y est regroupé, les risques de loyers impayés sont beaucoup moins élevés. La valeur de l’immobilier au Canada a progressé en moyenne à un rythme considérablement plus élevé que l’inflation au cours des 15 dernières années.

Assurez-vous que votre portefeuille de retraite est protégé contre l’inflation

Votre conseiller ou conseillère IG peut discuter avec vous de vos besoins à la retraite et concevoir un plan financier robuste qui vous aidera à comprendre comment vous pouvez générer le revenu dont vous avez besoin, le moment venu. Ces plans peuvent être soumis à des simulations de taux d’inflation plus élevés, ainsi qu’à d’autres variables, comme la volatilité du marché et une espérance de vie plus longue.

Parlez à un conseiller ou une conseillère IG aujourd’hui; si vous n’avez pas de conseiller ou conseillère IG, vous pouvez en trouver un(e) ici

 

Ce contenu, rédigé et publié par IG Gestion de patrimoine, contient des renseignements de nature générale seulement. Son but n’est pas de vous inciter à acheter ou à vendre des produits de placement précis, ni de vous fournir des conseils juridiques, fiscaux ou de placement. Il convient d’obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle auprès d’un conseiller ou d’une conseillère d’IG Gestion de patrimoine.