Faire un budget en période d’inflation en 5 étapes

Respecter le budget familial peut être difficile même quand tout va bien : près du tiers des Canadiens ont du mal à gérer leurs finances au quotidien ou à payer leurs factures, même lorsque l’inflation est maîtrisée1.

test

La gestion du budget se complique quand l’inflation est élevée et peut sembler presque impossible quand l’inflation atteint des niveaux records. Or l’inflation a atteint 6,8 % en mai 2022, son plus haut sommet des 31 dernières années2. Lorsque les dépenses grimpent, sans que le revenu augmente en parallèle, le budget peut dérailler. Et si vous êtes à la retraite et touchez un revenu fixe, comment combler l’écart?

S’en tenir à son budget familial est essentiel pour maintenir une bonne santé financière. Vous évitez ainsi de vous endetter et vous gardez le cap sur vos objectifs d’épargne. Examinons quelques moyens à utiliser pour déjouer l’inflation et respecter votre budget.

Donner la priorité au remboursement des dettes

Lorsque l’inflation fait grimper les coûts, la première chose à faire est de réduire le plus possible ses dépenses. Le remboursement des dettes à taux d’intérêt élevé peut réduire de façon importante les sorties de fonds. Les dettes de cartes de crédit, dont le taux d’intérêt peut atteindre 20 %, voire plus, devraient être une priorité.

Les dettes à intérêt variable, comme les marges de crédit, devraient également être prioritaires, étant donné que les paiements sur ces dettes augmentent selon le taux de financement à un jour de la Banque du Canada. Les dettes à taux variable compliquent la gestion du budget. Les paiements mensuels augmentent et il faut trouver ailleurs l’argent pour combler la différence.

Un prêt hypothécaire de consolidation peut être un moyen très efficace de respecter le budget familial. Vous contractez une créance d’un montant élevé à faible taux d’intérêt (habituellement en refinançant un prêt hypothécaire) et utilisez cet argent pour rembourser la totalité de vos dettes à taux d’intérêt élevé. La consolidation de dettes comporte trois avantages clés :

  • Le regroupement de plusieurs dettes 
  • La possibilité de réduire fortement le montant de l’intérêt payé sur les dettes
  • La possibilité d’avoir des paiements mensuels beaucoup moins élevés, ce qui réduit les sorties de fonds mensuelles

Réduire les dépenses familiales

Cela peut sembler extrêmement simple, et certains diront que c’est plus facile à dire qu’à faire, mais la réduction des dépenses est l’élément du budget le plus facile à contrôler. Plusieurs postes de dépenses de votre budget familial se prêtent à des réductions. L’efficacité de cette solution pourrait vous surprendre!

Comment réduire vos factures d’épicerie

Plus des deux tiers des Canadiens disent que la hausse des prix des aliments a accru leur stress financier3. Rien d’étonnant à cela, vu que le prix des aliments au Canada a augmenté de 9,7 % entre 2021 et 20224. Le panier d’épicerie représente maintenant un plus gros pourcentage des dépenses de nombreux ménages.

Il existe plusieurs moyens faciles de réduire les factures d’épicerie dans votre budget familial. Commencez par visiter les chaînes moins chères et celles qui offrent une garantie du meilleur prix, comme Maxi et Tigre géant. Téléchargez une application de comparaison de prix, comme Flipp, qui vous permettra de trouver les meilleures aubaines dans les épiceries et autres magasins (2 000 au total). Le magasin qui offre la garantie du meilleur prix vous offrira alors le même prix que la concurrence, voire un meilleur prix : il vous suffira pour l’obtenir de montrer la circulaire numérique à la caisse.

Ce conseil est particulièrement utile, parce que des études ont révélé qu’aucune chaîne d’épiceries n’a le meilleur prix sur tout en tout temps5. La garantie du meilleur prix peut vous aider à payer le plus bas prix possible sur la plupart des articles de votre panier d’épicerie.

Les programmes de récompense des épiceries peuvent également vous faire économiser gros. Les programmes comme PC Optimum peuvent vous faire économiser près de 100 $ par mois, ce qui réduit considérablement vos dépenses d’épicerie.

Dans la mesure du possible (et si la qualité est la même), choisissez les produits de la marque maison au lieu de ceux des grandes marques. Près de 80 % des consommateurs ne voient pas de différence dans la qualité des produits des marques maison et des grandes marques. En optant pour les marques maison, vous pourriez économiser jusqu’à 25 % de votre facture d’épicerie6. Cette habitude pourrait grandement vous aider à respecter le budget de votre ménage.

Couper dans les loisirs 

Même si ce n’est pas une décision facile, couper dans les divertissements est pour beaucoup de gens une stratégie essentielle permettant de respecter le budget familial en période d’inflation élevée. On peut avoir des activités agréables tout en diminuant ses dépenses. Voici quelques exemples :

  • Au lieu d’aller manger au restaurant, commandez des mets à emporter. Vous dépenserez moins au total, surtout sur le vin et autres boissons alcoolisées.
  • Regardez les événements sportifs à la télévision, plutôt que d’aller au stade. Bien sûr, l’expérience n’est pas la même, mais vous économiserez gros.
  • Faites des excursions d’une journée à partir de la maison pendant vos vacances, au lieu de dépenser des milliers de dollars en frais d’hébergement.
  • Allez voir des spectacles de plus petite envergure, beaucoup moins chers.
  • Invitez vos amis à la maison au lieu de vous rencontrer dans un bar.

Il y a une multitude de conseils qui peuvent vous aider à réduire vos dépenses, et ainsi à équilibrer votre budget. Et n’oubliez pas que la situation n’est que temporaire. Une fois que l’inflation sera revenue à des niveaux plus normaux et si votre budget le permet, vous pourrez consacrer plus d’argent aux loisirs.

Réévaluer vos fournisseurs de services

Examinez vos abonnements. Il y a tellement de concurrence entre les fournisseurs de services que vous trouverez certainement des façons de réaliser des économies importantes.

Téléphone/cellulaire/Internet : Si vous avez encore une ligne terrestre, c’est le temps de vous en débarrasser et de vous servir uniquement de votre téléphone cellulaire. Communiquez avec une entreprise de courtage de services téléphoniques (comme Best Buy) qui vend les forfaits de la plupart, voire de la totalité, des fournisseurs canadiens : elles ont souvent des offres que vous ne pourriez pas obtenir ailleurs.

Envisagez également de réduire votre forfait. Avez-vous réellement besoin de données illimitées? Essayez de réduire votre forfait à un giga de données et connectez-vous au réseau Wi-Fi dans les cafés, les restaurants et les centres commerciaux lorsque vous n’êtes pas à la maison. Ce seul changement pourrait vous faire économiser des centaines de dollars par année. 

Envisagez de changer de fournisseur Internet. Des entreprises comme Teksavvy offrent des services Internet domiciliaires débutant à moins de 50 $ par mois et obtiennent de bons commentaires à propos de leur service.

Assurances : Il est presque toujours plus économique de regrouper les assurances auto et habitation. Les courtiers en assurance peuvent vous économiser beaucoup de temps et d’argent en dénichant la meilleure offre pour vous. De même, ils peuvent faire un tri parmi les compagnies d’assurances vie, maladie, accidents et invalidité pour trouver des polices qui pourraient vous faire économiser des centaines de dollars.

Coupez le câble : Vous pourriez réaliser des économies de centaines de dollars en disant adieu au câble au profit de services de diffusion en continu. Les sociétés comme Netflix, Amazon Prime et Crave offrent des forfaits de base à partir de 10 $ par mois. Vous pouvez également regarder des stations de sports en continu, comme TSN, pour moins de 20 $ par mois. 

Prêt hypothécaire : Si votre prêt hypothécaire arrive à échéance bientôt, le moment pourrait être bien choisi pour rechercher et garantir le meilleur taux possible. Les spécialistes hypothécaires ont souvent accès à des dizaines de prêteurs et peuvent parfois dénicher des taux qui pourraient vous faire économiser des milliers de dollars pendant la durée de votre prêt. La réduction de vos versements hypothécaires fera une énorme différence dans votre budget familial. 

Augmenter votre revenu

Quand on veut réduire son budget en raison de l’inflation, la diminution des dépenses n’est qu’une partie de l’équation : il peut être tout aussi important d’accroître le volet revenu du budget familial. Il y a plusieurs façons d’augmenter votre revenu; il faut seulement faire preuve de créativité.

Demandez une augmentation : Il s’agit d’une solution simple; comme le taux d’inflation est très élevé, il n’est pas déraisonnable de demander une augmentation salariale qui vous permettrait de faire face à la hausse des coûts.

Trouvez un emploi mieux rémunéré : S’il n’est pas possible d’obtenir prochainement une hausse satisfaisante, le moment pourrait être venu de chercher un meilleur emploi. Comme le taux de chômage au Canada est descendu à 5,1 % en mai 2022, et que des dizaines de milliers de nouveaux emplois sont créés chaque mois, le moment pourrait être idéal pour dénicher un emploi mieux rémunéré7

Trouvez un boulot d’appoint : Gagner un revenu supplémentaire grâce à un travail d’appoint peut avoir un impact important sur votre budget familial. Lancer une entreprise dans un domaine qui vous passionne est toujours un bon point de départ. Des sites tels que fiverr.com et upwork mettent en contact des concepteurs, des rédacteurs et des développeurs, ainsi que nombre d’autres travailleurs autonomes spécialisés avec des entreprises qui recherchent activement leurs services. 

Louez les locaux que vous n’utilisez pas : La location d’une chambre, du sous-sol ou même de la totalité d’une propriété est un bon moyen d’accroître ses revenus. Les sites Web tels qu’Airbnb permettent de trouver des locataires très facilement; certaines propriétés se louent pour des centaines de dollars la nuitée. Vérifiez d’abord auprès de votre municipalité, au cas où les règlements municipaux restreindraient les locations à court terme.

Investir selon le contexte actuel

En période d’inflation élevée, il devient encore plus important de continuer à investir, afin que votre portefeuille ait une chance de surpasser l’inflation (et donc ne perde pas de valeur). Et si vous comptez sur un portefeuille de placements pour vous procurer un revenu de retraite, il est important de puiser dans des placements pouvant suivre le rythme de l’inflation.

Voici quelques options de placement à envisager en période de forte inflation:

Les titres du Trésor américain protégés contre l’inflation (TIPS) sont des obligations d’État indexées sur l’inflation qui protègent le pouvoir d’achat des investisseurs. Pour ce faire, le capital placé dans ces obligations est rajusté toutes les fois que l’indice des prix à la consommation (IPC) des États-Unis varie. À l’échéance des obligations, les investisseurs reçoivent le montant le plus élevé entre le capital rajusté et le capital initial.

Les distributions mensuelles des TIPS (les sommes qu’elles versent) sont ajustées en fonction des hausses de l’inflation. Par conséquent, en période d’inflation élevée, les distributions mensuelles augmentent.

Les fonds à taux variable investissent dans des titres de créance qui versent un taux d’intérêt variable. Comparativement aux obligations à taux fixe, ils peuvent fournir une protection contre le risque de taux d’intérêt. En période d’inflation élevée, le cours de ces fonds demeure stable comparativement à celui des obligations classiques, qui a tendance à baisser.

Les fiducies de placement immobilier (FPI) procurent un revenu qui présente une très faible corrélation avec les marchés des actions et des obligations (c’est-à-dire qu’elles sont rarement touchées par les mouvements des marchés). Elles peuvent aussi offrir des rendements plus élevés que les obligations classiques, car les loyers et les conventions de bail peuvent être indexés sur l’inflation.

Comment votre conseiller ou conseillère IG peut vous aider à budgéter en fonction de l’inflation

Si vous vous demandez comment budgéter en fonction de l’inflation, votre conseiller ou conseillère IG peut vous fournir des conseils essentiels. Il ou elle peut :

  • vous aider à améliorer vos liquidités;
  • explorer des façons de réduire vos remboursements de dettes;
  • vous mettre en contact avec un spécialiste en planification hypothécaire IG pour discuter d’une consolidation de dettes;
  • vous suggérer des moyens de mieux protéger vos placements contre l’inflation.

Communiquez dès aujourd’hui avec votre conseiller ou conseillère IG et prenez rendez-vous pour discuter des stratégies permettant de respecter votre budget en période d’inflation élevée. Si vous n’avez pas de conseiller IG, vous pouvez en trouver un ici.

 

 

Sources:

1 Gouvernement du Canada : Les Canadiens et leur argent
2 CBC : Canada’s inflation rate inches up again
3 CTV News: Money is top stressor for Canadians amid high inflation
4 Statistique Canada : La hausse des prix a une incidence sur la capacité de la plupart des Canadiens à assumer leurs dépenses quotidiennes
5 Money Genius : What’s the cheapest grocery store in Canada?
6 Consumer Reports : Store-brand vs. name-brand taste-off
7 Global News: Women lead job growth as unemployment rate dips to 5.1%

 

Ce contenu, rédigé et publié par IG Gestion de patrimoine, contient des renseignements de nature générale seulement. Son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement précis ni de fournir des conseils juridiques, fiscaux ou de placement. Les lecteurs auraient avantage à obtenir des conseils adaptés à leur situation personnelle auprès d’un conseiller d’IG Gestion de patrimoine.